Organisations

La Yguando

Le Dojo du Kaze no Ryu

La Compagnie du Nénuphar Rouge

L'Inquisition

L'Administration d'Emeraude



Sommaire



Historique

Ce dojo a été créé par la nécessité, d'une part de former un plus grand nombre de jeunes Dragon, en temps de guerre, notamment face à l'armée d'Hantei XVI (fin de la guerre des esprits) puis face à la menace du clan du Lion et du clan du Phénix (Période des quatre Vents) et d'autre part pour reloger une partie des Kitsuki à la suite des éruptions volcaniques. Le dojo est situé au sud ouest de la province Kitsuki, relativement proche des territoires Licorne, sur le Pic du Vent, auquel il doit son nom. Il est installé sur deux petits plateaux qui se surplombent. Sur le plus haut on trouve, le dojo en lui même, avec une cour d'entraînement, les logements des novices, et un bâtiment fortifié qui sert de réserve et de grenier. Le plateau du dessous, plus petit est occupé presque entièrement par un petit Fortin qui défend l'accès au dojo et sert de place forte pour les trois vallées qui entourent le Pic du Vent. Le fortin n'est défendu que par 50 samouraïs seulement, car beaucoup d'hommes sont sur le front et la zone est relativement sûre.

Le dojo peut accueillir jusqu'à 100 jeunes, mais il n'y a actuellement que 43 élèves, du fait de la très récente ouverture... Le dojo accueille deux enseignements, celui des Magistrats Kitsuki et celui des bushi Mirumoto. Les maîtres mots de l'enseignement sont l'observation, la patience et la défense. Aucuns comportements téméraires où emportés n'est accepté dans le dojo. La vie est trop précieuse pour être dépensée inutilement. L'idéal du soldat qui sort du dojo est de convaincre l'adversaire de sa supériorité avant d'engager le combat et ainsi d'éviter de tuer... Mais si l'adversaire est aveugle aux avertissements et attaquent quand même alors le soldat combattra de toute son âme...

Retour au sommaire


          Bénéfices

            Bénéfice social :
  • Bien que tout récent, les élèves du dojo ont acquis une certaines réputations dans les Cours notamment au sujet de leur attitude non agressive, cette réputation à faciliter le travail de plusieurs yojimbo ou diplomates issu du dojo, car ils sont regardés favorablement par les Courtisans. Vous gagnez un une augmentation gratuite dans vos interactions avec les Courtisans.

            Bénéfice militaire :
  • Les élèves du dojo, ont appris à se servir de la montagne qui les entoure pour mieux se défendre. Lorsqu'ils sont engagés en batailles en montagne, les samouraïs peuvent modifier leur jet de bataille de +1 ou de -1, à condition d'adopter une stratégie défensive...

retour au sommaire


          Sensei, soldats et élèves du dojo

  • Le Maître du dojo est Kitsuki Jitsuma. Il descend d'une lignée de Kitsuki qui ont exercé avec régularité, leur service auprès du Champion d'Emeraude. Kitsuki Ikawa est le fondateur de cette famille, il fut le premier à prononce le mot de ninja. Son Maître fut Agasha Kitsuki lui-même. Son service glorieux auprès de l'Empereur fut bafoué lorsqu'ayant pris sa retraite, un "ninja" vola le Sabre que le Champion d'Emeraude lui avait offert pour ces services. Ce sabre resta perdu pendant plusieurs générations, Kitsuki Jitsuma comme son grand-père (qui portait le même nom) chercha et finit, Magistrat Impérial, il a combattu au côté des licornes, des scorpions et des Lions contre l'armée de Hantei XVI. Par la suite il a exercé ses fonctions en territoire contesté, entre le Phénix et le Dragon et en territoire scorpion. Kitsuki Jitsuma a été nommé à ce poste par Mirumoto Uso après qu'il ait retrouvé "Patience" le sabre perdu de son ancêtre Kitsuki Ikawa. Bien que relativement jeune pour ce poste, Kitsuki Jitsuma est un excellent combattant au sabre mais c'est surtout un très bon tacticien.

  • Mirumoto Shitoken : Mirumoto Shitoken est le Capitaine qui a désormais la charge du fortin qui défend le dojo et les vallées.

  • Il est secondé dans cette tache par Kitsuki Mitsu qui a une très grande connaissance de la région et de la Montagne. Mitsu est le fils d'un Mirumoto et d'une Kitsuki. Son père a participé à la bataille des Portes de l'Oubli, il est mort quelques année après d'une blessure qui ne sait jamais réellement guérie! C'était un ami de Daini. Le petit a été élevé conjointement par sa mère et par Damesh, le naga montagnard qui est devenu son senseï.Ce dernier flanqué de Purusha lui a enseigné leur technique de combat en montagne et le métier d'éclaireur en hommage à l’humain. Les nagas se sont endormis et malgré la protection de certains d'entre eux qui étaient resté éveillés, ils n'ont rien pu faire contre les créatures des rêves que sont les Tsunos et la quasi totalité des nagas ont été détruits. Son prénom Mitsu lui a été donné en hommage à Togashi Mitsu un autre grand ami de Daini !

    Kitsuki Mitsu après le sommeil des nagas est retourné dans sa famille et a suivi l'école des enquêteurs Kitsuki au Dojo de l'oeil attentif. C'est plus un magistrat de terrain que de Cour mais ses qualités sont indéniables !Alors qu'il était magistrat il a fait la rencontre du magistrat Impérial, Kitsuki Jitsuma qui lui a proposé de rejoindre le dojo du Kaze no Ryu pour aider à établir ce nouveau dojo. Ca connaissance de la montagne est d'une aide précieuse. Depuis, il combat résolument contre toute forme de corruption. Dernièrement Kitsuki Mitsu a exprimé le souhait de servir l'Empire un peu plus. Il a été détaché auprès de la Première Légion d'Emeraude pour renforcer le contingent Dragon qui sert Toturi Tsudao-sama. Bien que toujours membre du Kaze no Ryu, il assure ses fonction auprès de la Légion, dans la forêt de Shinomen où les Tsunos ont trouvé refuges dernièrement. C'est l'occasion pour lui de rechercher son ancien sensei, Daini et Mara.

  • Togashi Enishi : ancien Mirumoto qui a trouvé le chemin de Kyuden Togashi, il a choisit une voie plus calme et plus sage... C'est tout naturellement qu'il a rejoint le dojo après avoir rencontré Kitsuki Jitsuma. Il est chargé de l'enseignement du Tao et du Kaze-do, il a pour mission de fait réfléchir les étudiants à tout momment. Il a pris cette instruction très au sérieux, ce qui n'est pas sans surprendre les novices fraîchement arrivés. Ceux-ci sont d'autant plus surpris de le voir s'entraîner dans le dojo Mirumoto avec deux sabres..

  • Mirumoto Loki : Mirumoto Loki est un des étudiants du dojo, enfin, c'est son souhait... Il est arrivé il y a six ans peu de temps après la création du dojo lui-même, et s'il a largement progresser dans les disciplines martiales on ne peut pas en dire autant en ce qui concerne les matières telle que le Tao ou le Nazodo, le problème ne vient pas d'une incapacité quelconque, il vient plutôt du fait que Mirumoto Loki n'a pas encore pleinement adopté l'esprit qui entoure l'enseignement et les pratiques du dojo... Il fait donc l'objet d'une surveillance tout particulière...

  • Togashi Lee. Togashi Lee est un moine qui est arrivé récemment, mais très vite tout le monde s'est habitué à sa présence au sein du Dojo. Lee est un Togashi essentiellement tourné vers l'aspect monacal et contemplatif de la voie, il passe de longues heures à méditer et à consulter les différents sutras, il est aussi passionné par tout les ouvrages philosophiques comme le Commandement d'Akodo, le Niten de Mirumoto, l'Epée de Kakita, Mensonges de Tangen, les écrits de Sun Tao etc... Il est passionné par la littérature et le théâtre rokugani et cherche en permanence des œuvres qui sont porteuses de sens au delà des mots. Il ne serait pas surpris que certain chuchotent dans son dos qu'il a du être Miya ou Ikoma dans une autre vie, ou peut être dans celle là . Bref c'est un rat de bibliothèque, toutefois il a le cœur léger et la discussion facile remplit de traits d'humour étrange que tout le monde ne saisit pas toujours (mais qui en tout cas le font rire lui, sans que les gens ne sachent trop si il se rit de ses bon mots ou de leur regard interrogateur).

    Il a été mis à la disposition du dojo pour cette connaissance encyclopédique et sa capacité à organiser des archives, il ne lui a d'ailleurs pas fallu longtemps pour réunir, classer et connaître par cœur de nombreuses archives concernant la justice et les affaires criminelles dans Rokugan afin de mettre ce savoir à la disposition des élèves Kitsuki. Son activité favorite consiste à méditer en assistant au cours et entraînements des différents maîtres. Parfois les étudiants qui rencontrent des difficultés lors de ces cours trouvent le soir à côté de leur lit un extrait du Tao ou du Niten ou d'une autre œuvre dont l'étude leur permet parfois de se dépasser, lorsqu'ils en comprennent le message...Un rumeur dit qu'il aurait joué un rôle dans les progrès effectués par Mirumoto Loki, mais qui prête attention à ce que colporte le vent...

retour au sommaire

          Les Kata du Kaze no Ryu

    (Prochainement)

  • Le Kata du Dragon (un classique)

  • Le Kata du Vent (un des Katas élémentaires qui sert de base au dojo).

  • Le Kata du Silence (inventé par Mirumoto Shitoken)

  • Le Kata du Naga (inventé par Kitsuki Mitsu)

  • Le Kata du Prunier (inventé par Kitsuki Jitsuma)

  • Le Kata du Caillou (inventé par Mirumoto Loki)








Revenez bientôt me rendre visite, en attendant médite donc sur la sagesse du Tao :
"La vérité et la paix ne peuvent pas vivre sous le même toit, quand l'un rentre l'autre sort."