Les Cités de l'Empire

Découvrir l'Empire

La Cité de Kyuden Ikoma

La Cité du Thé et ses mystères.

Les Chroniques de Toshi Kenko

Shiro Kitsuki


      PRÉSENTATION




        Généralités

    Kyuden Ikoma est une ville de 25 000 habitants. Elle est située sur un lacet du Grand Fleuve qui irrigue tout l'Empire : le Lent Voyageur, il permet un commerce fluvial, très important. Le fleuve contourne la ville par l'Est et le Nord. La ville est bâtie sur une grande colline qui borde le fleuve, elle appartient au premier contrefort de la Chaîne du Toit du Monde : chaîne de montagne au milieu de l'Empire d'Emeraude. La ville est située à l'extrémité nord-ouest du territoire du Clan du Lion dont elle protège l¹accès.

    La plaine qui entoure la ville est totalement cultivée, les champs s'étendent à perte de vue, excepté en deux endroits :
    - au sud de la ville et plus en altitude dans le contrefort s'étend une immense forêt de bambous. - au nord-est, les monts du souvenir sont eux aussi recouverts d¹une forêt de feuillus. Le fleuve traverse la plaine en serpentant du sud-est au nord-ouest. C'est l'axe majeur de transport, les routes suivent son cour, et les caravanes ne s'en éloignent que lorsqu'elles ont pour destinations les terres dragonnes. Le fleuve se coupe en deux en amont :
    - un affluent continue de descendre et de border le territoire du Lion à l'est de la chaîne du toit du Monde.
    - l'autre affluent traverse la chaîne du toit du Monde pour s'enfoncer dans le territoire du Clan Scorpion.
    Au nord-ouest, le fleuve remonte vers sa source et traverse le territoire de la Licorne, et est alimenté par une autre fleuve venant du territoire Dragon et Phénix.

    Très tôt les stratèges Akodos ont décidé que cette place serait une bonne position pour défendre l'accès nord de leur territoire. Le lieu est à la fois protégé, sur la colline et par le fleuve mais aussi très fréquenté. Il a donc été choisi par les Ikomas pour y installer leur famille et la plus grande bibliothèque de l'Empire hormis celle de la capitale. Cette bibliothèque s'est agrandie et développée au fil des siècles, depuis sa réorganisation il y a cinq cents quatre-vingts ans, elle occupe le sommet de la colline, mais surtout s'y enfonce profondément. Elle est entourée de la forteresse et ce n'est qu'en y pénétrant qu'on peut mesurer sa taille : un carré d'un li (536m) de côté au niveau -2. On dit qu'elle a été construite pour être, en cas d'attaque, le dernier retranchement. A la surface, le bâtiment ne fait que 100 pas de côté et deux étages. Les qualités militaires du bâtiment sont toutefois très visibles.

    Autour de la bibliothèque ( à la surface ) sont construits la forteresse et les différents Palais des clans présents dans la ville. Tout le haut de la colline forme le quartier noble de la ville. Au sud dans la pente douce de la colline sont installés les hemins dont les champs bordent la colline au sud-est et au sud-ouest. Les quartiers qui longent le fleuve sont les quartiers marchands. Ceux-ci se sont installés à proximité des quais où se déroule le commerce. Les villas le long du fleuve au sud-est sont somptueuses et la promenade au bord de l'eau est très agréable. Sur l'autre rive, un faubourg a poussé depuis quatre cents ans où s'est installé les artisans face aux quartiers marchands.

        Economie

    La ville s'est largement étendu au-delà de ses murailles. Sa prospérité provient tout d'abord du commerce. Les bateaux et les caravanes des marchands Licornes, Scorpions, Crabes voir même Héron apportent toutes sortes de denrées. On dit que lorsqu'on sait où chercher tout peut se trouver ; même les épices des Iles du Sud.

    Kuyden Ikoma est aussi le lieu où tous les savoirs sont regroupés. Les samouraïs Ikomas ont appris par les récits qu'on leurs rapporte bien des connaissances encore inconnues dans le reste de l¹Empire. Les bardes achètent aux marchands un grand nombre d¹histoire sur leurs voyages (il existe d¹ailleurs un système qui permet aux marchands d'obtenir des réductions d¹impôts s'ils confient leurs témoignages aux bardes). De même les samouraïs peuvent raconter leurs faits glorieux.

    Dans l'autre sens, toute personne qui cherche à consulter les connaissances de la bibliothèque paye un droit d'entrée. Comme il serait incorrect que certaines catégories sociales accèdent à la ville haute et, à la bibliothèque, elles ont la possibilité de se faire représenter par des moines qui servent d'intermédiaires. Cette activité est rémunérée : une partie de la somme est reversée à la bibliothèque. De manière générale, la bibliothèque emploie des samouraïs mais aussi beaucoup de moines. Ce sont notamment eux qui participent concrètement à l'approvisionnement en parchemins et papiers de la bibliothèque. les hemins sont d'ailleurs assez prospères à cause de cette demande. Le papier de riz est le premier utilisé. Les hemins vendent les grains mais aussi les restes qui servent pour le papier.

    L'autre activité majeure de la ville est la transformation du bambou. Celui-ci est très présent dans la vie de tous les jours. De nombreux objets réalisés à base de bambou sont fabriqués dans le quartier des artisans, cette production est largement exportée. Toutes ses activités engendrent un grand nombre de conflits et de problèmes : c'est pourquoi chaque activité est très réglementée, et les lois sont appliquées strictement. Le nouveau venu est tout de suite informé de cela, et il doit s'y conformer immédiatement. Les infractions semblent relativement rares, et quand elles se produisent, elles sont découvertes assez rapidement. Elles sont bien sûr sanctionnées sévèrement.

        Les Personnalités de la ville

    Les personnalités en poste à Kyuden Ikoma sont pour certaines assez jeunes, les responsabilités leur ont été confiées ces dernières années.

    1. Le gouverneur

      Akodo Komuri, a la gestion de la Ville. Cette tache a été confiée à un Akodo pour des raisons militaires. Le gouvernorat de la Cité est une responsabilité légèrement différente de la fonction traditionnelle. Les attributions du gouverneur de Kyuden Ikoma sont plus restreintes. C'est un diplomate, un gestionnaire mais surtout un militaire. Il a la possibilité de prendre des décisions concernant la vie de la Cité, mais pour cela il doit d'abord obtenir l'accord du Conseil de la bibliothèque.

      L'actuel Gouverneur est en place depuis sept ans. Il a accédé à son poste à un age assez jeune pour cette fonction. Et malgré quelques difficultés au début il assume aujourd'hui parfaitement sa charge. C'est un personnage assez modeste chez lequel on retrouve l'esprit de service qui caractérise les stratèges Akodo. Il a de plus cette aura de commandement qui irradie chez les chefs Lion : ses décisions une fois prises ne sauraient être contestées.

    2. Le Conseil des Grands Conservateurs

      Ils sont au nombre de 5 :

          • Ikoma Mariko

        Elle occupe la fonction de responsable du Conseil depuis 21 ans. Elle est appelée la Veille Dame en raison de la durée de sa charge. Elle connaît la ville parfaitement et encore mieux la bibliothèque. Elle est très respectée : elle est un petit peu la Grand Mère de tous les Ikomas de la ville. Elle ne sort plus beaucoup de la Bibliothèque, elle se déplace lentement, elle est toujours très calme mais son autorité est absolue.

      • d'Ikoma Tukoru

        C'est le plus âgé des quatre, il a préféré plutôt que de se retirer, continuer à assurer sa charge mais en consacrant ses recherches à la Religion. Il est ainsi devenu le plus complet des Historiens dans ce domaine. Il dirige personnellement tous les rayons qui de près ou de loin touche à la théologie, le Tao, les fortunes, la méditation... Son statut particulier fait de lui le Grand Conservateur le plus écouté du Conseil. Sa femme Akimoko est morte en couche, il y a 28 ans, sa fille née lors de l'accouchement a pu être sauvée. Elle est la seule raison qui le pousse à demeurer à la Bibliothèque et à ne pas devenir moine. Il sait que lorsqu'elle sera mariée il pourra enfin se retirer.

      • Akodo Nagiko (femme du Gouverneur), c'est une épouse modèle et discrète.

      • Ikoma Geko (femme de Ikoma Kumo)

      • Ikoma Kumo

        Outre sa mission d'Historien, Ikoma Kumo fait la liaison avec le Daïmyo de la famille actuellement présent auprès de l'Empereur. IL est la voie officielle extérieure des Ikoma.

    1. Chef Archiviste de la collecte

      Kitsu Goshi, il est à ce poste depuis quatre ans, certains disent de lui qu'il est le personnage de l'Empire qui a accès à la plus grande source d'information. Cependant il est souvent absent, car il lui arrive de se rendre sur place pour s'assurer de la véracité de certains récits. Il a été nommé à ce poste à la suite de grandes histoires oubliées qu'il a su ramener à la bibliothèque. Ce poste est souvent confié aux meilleurs des bardes-collecteurs. La présence d'un shugenja à cette place est donc rarissime. On prétend qu'il entretient de très bonne relation avec le clan Phénix.

    2. Chef archiviste du classement et du traitement.

      Ikoma Ikoru, c'est le plus talentueux des historiens de la famille. Il est jeune, si son talent ne pousse pas l'Empereur à requérir sa présence, il est probable qu'il finisse par accéder à la charge de sa Mère Ikoma Mariko. Il a progressé rapidement dans la hiérarchie de la bibliothèque. Il a toujours su dans ses écrits présenter des points de vues innovants : trouvant à certaines batailles des causes inconnues jusqu'alors.

      D'un naturel assez réservé, il réussit pourtant à se dépasser lorsqu'il doit relater un fait glorieux et son auditoire est souvent conquis par ses récits. Il s'entend parfaitement avec Akodo Jitsu : chef archiviste de l'approvisionnement pour permettre un fonctionnement continu de la bibliothèque.

    3. Chef Archiviste de l'approvisionnement

      Akodo Jitsu, il est originaire de Kyuden Ikoma, c'est le neveu du Gouverneur. Jitsu-san a accédé à ce poste à la suite de la découverte d'un réseau d'extraction d'information Scorpion. C'est en faisant circuler des informations légèrement erronées qu'il a réussi à identifier certains membres. Il est ainsi passé de la sécurité à son poste actuel. Il est à ce poste depuis sept ans, c'est probablement une des personnes qui connaît le mieux la Ville de Kyuden Ikoma. Il gère intelligemment la sécurité, l'approvisionnement et répartis les commandes de manière équitable.

    4. Le magistrat de l'Emeraude :

      Kitsu Noriki. C'est un personnage assez énigmatique, il est assez retiré de la vie de la cour. On l'aperçoit assez rarement. Il remplit malgré tout sa mission depuis 10 ans avec un certain succès. On dit même parfois que certaines affaires sont non résolues parce qu'il en a décidé ainsi.

    5. La maîtresse forgeron Ikoma.

      Ikoma Amiko est la fille d'Ikoma Tukoru, autant son père est pondéré et calme autant elle déborde d'énergie et est expansive. Elle est actuellement employée par le Gouverneur comme chef d'unité. Mais sa plus grosse charge est la direction des forges Ikomas. Son titre est Maîtresse-Forgeronne Ikoma, son talent à cette tache est remarquable. Bon nombre de samouraïs de la ville portent une de ses lames. Elles sont réputées racontées l'histoire des plus honorables Samouraïs de l'Empire, ceux qui portent une telle lame seraient investis par l'honneur de ses guerriers. Cette fonction lui donne une place à part à la cour. Pourtant les anciens de la ville savent qu'elle occupe son poste à la suite du retrait de son père, qui la détenait à titre provisoire à la suite de la disparition tragique et inexpliquée des Maîtres-Forgerons dans un incendie suspect il y a 20 ans.

    6. LES DIFFÉRENTS REPRÉSENTANTS DES CLANS.

      • Représentants des Licornes
        Shinjo Jochin et sa femme Shinjo Chugotomi.

      • Représentant du Scorpion
        Bayushi Moshito

      • Représentant du Dragon
        Agasha Suhime

      • Représentant du Héron
        Doji Jocho et sa femme Doji Marieko

      • Représentant du Phénix
        Isawa Tsumo

      • Représentant du Crabe
        Kaiu Noshi



    Pour rejoindre la page de garde choisissez : L'index







Revenez bientôt me rendre visite, en attendant médite donc sur la sagesse du Tao :
"La vérité et la paix ne peuvent pas vivre sous le même toit, quand l'un rentre l'autre sort."